Je me love dans tes bras


Reprendre le fil… Déjà quasi un mois sans écrire. Et pourtant…Les choses bougent.
On prend contact avec des agences pour les terrains. On rêve parfois au milieu d’eux. On s’imagine avec not’maison. Puis, on change d’avis. Parce qu’il y a la réalité (un paon crie après Léon sur la propriété d’à côté, faut déraciner des arbres, et le terrassement fait une grosse tâche pas belle sur le budget prévisionnel)

Les plans avancent. La maison sera belle. On commence a avoir les devis. Énormes. Avec plein de chiffres dedans même que ça fait peur. On dodeline de la tête, puis on se visualise à faire notre vide sanitaire. Aussi. En plus.

Et puis il y a aussi, les plaisirs simples du printemps (moche) avec les champs rouge sang où il en sort une goûteuse gelée de coquelicot. Avec la nouveauté de cette année dans ma cuisine: la gelée d’épicéa. Tadam !! Ça fait frais dans la bouche. C’est doux.

Un peu comme aux lendemain des élections. Il y a du possible.

Etre touchée par les mots d’Elise, ne savoir que dire sinon, que ce petit bout de femme est vraiment chouette… mais ne pas trouver les mots, ceux qui feraient du bien, ceux qui feraient qu’elle se sente entendue.
Etre remplie d’émotions lorsque je vois cette belle amitié avec V. qui grandit toujours, malgré le long chemin déjà parcouru ensemble, et qui s’embellit, vraie et simple.

Laisser les perles rouler lorsque Pépé va vite à l’hôpital. Avoir la gorge nouée. Et relâcher la tension au moment des bonnes nouvelles.

Etre HEUREUSE pour S. qui m’a annoncé sa enceintitude. Et même DEUX fois plus !

Avoir la honte d’une petite fille gâtée de m’être fait un cadeau. Mais j’oublie vite lorsque l’oeil capture, et l’appareil se déclenche.

Et pis une proposition d’embauche, dans une autre structure… c’est la fin des « ptits contrats ». Alors qu’une belle complicité s’était construite avec ma collègue de promo-boulot…

Oui, ça fait pas très longtemps qu’on ne s’était pas vu… mais ça bouge par là…



2 commentaires

  1. Laët wrote:

    Je suis contente de voir que la vie bat son plein et que tout avance pour toi, pour vous… Bien sur sa va être un peu dur de se voir cette année, même pour l’anniv de la poupette parce que je me déplace pour la dernière fois ce weekend (ben vuiii après c’est arret maladie et guide de sorties !) mais je continuerai à te lire !
    Des bisous

    • yelka wrote:

      J’espère que tout se passe bien pour toi, pour vous 3, que tu es heureuse, radieuse…
      Pour ma poupette d’amour, je suis même pas sûre d’assurer non plus… (mais je me rattraperai !!!) des bisous !